Un godemichet - parfois orthographié godemiché et abrégé en gode - est un jouet sexuel destiné à procurer les sensations offertes par un phallus , lors de la masturbation , ou les rapports sexuels

Son utilisation remonte sans doute très loin, dans la mesure où des recherches archéologiques ont mis à jour des godemichets de pierre (qui étaient plus probablement des objets rituels ou cultuels).

Étymologie

Deux hypothèses se disputent la paternité du terme godemichet (première apparition connue sous cette forme relevée en 1862) :

  • L'espagnol gaudemici (cuir de Gadamès),
  • Gaude michi , terme médiéval signifiant « réjouis moi ».

La forme « gode », par apocope de godemiché, apparaît en 1862 .

Qu'est-ce qu'un godemichet ?

De nombreux auteurs ont écrit sur le sexe et ont chacun d'entre eux a sa propre idée de ce qu'est précisément ou n'est pas un godemichet.

Il y a cependant une sorte de consensus sur le fait qu'un accessoire ne vibrant pas, approchant la forme, la taille et l'apparence globale d'un phallus , soit un godemichet.

Certains incluent les objets vibrants à cette description. Certains excluent les prothèses de pénis , autrement appelées extensions . Certains peuvent également inclure les accessoires utilisés dans un but clair de pénétration vaginale, même s'ils n'ont pas un aspect très phallique.

Certains incluent également les accessoires voués à la pénétration anale, alors que d'autres non.

Usages

La pénétration vaginale est l'usage le plus courant dans le cadre d'une utilisation solitaire de masturbation chez la femme, ou dans le cadre d'une relation lesbienne .

Un godemichet, notamment muni d'un harnais, peut être utilisé pour la pénétration anale ( sodomie ) d'un homme par une femme.

Les godemichets ont également une utilisation fétichiste , des couples (hétérosexuels ou non) en utilisent pour d'autres usages. Si la taille est appropriée, ils peuvent être utilisés comme baillon, ou pour la pénétration orale, dans une sorte de fellation artificielle ; ou encore pour la pénétration anale.

Les godemichets sont utilisés par une population des deux sexes, de toutes orientations sexuelles ; en solo ou à plusieurs.

Santé et sécurité

Il existe des godemichets de grande taille (longueur et/ou largeur), qui ne servent que comme stimulant visuels. Ils ne peuvent pas être utilisés pour la pénétration.

Les godemichets peuvent transmettre des maladies sexuellement transmissibles , de la même façon que les autres formes de contacts sexuels, et ne doivent pas être partagées sans précautions (usage fortement recommandé d'un préservatif en cas de contacts partagés, comme pour toutes les formes de contacts sexuels).

Cela est particulièrement vrai pour les godemichets fabriqués dans des matériaux poreux, ou micro-poreux, comme les synthétiques doux. Les godemichets en pyrex, ou en acier inoxydable sont plus faciles à nettoyer ; non-poreux, ils peuvent être stérilisés en les faisant bouillir, ou par un procédé chimique.

Cela ne signifie pas qu'un tel godemichet non protégé ne puisse être utilisé simultanément (ou successivement) par plusieurs personne, sans être convenablement stérilisé. Le moyen le plus efficace et le plus simple est d'utiliser un préservatif en latex.

Il est recommandé de ne pas utiliser pour la pénétration anale de godemichets n'ayant pas une base élargie ou autre mécanisme limitant la profondeur de pénétration. En effet, ils pourraient, une fois complètement introduits, être difficiles à retirer, voire nécessiter une intervention médicale.

Variations

Il existe des godemichets à deux « têtes », de différentes formes, principalement utilisées par des relations entre deux femmes.

On trouve des godemichets « doubles », dont les deux embouts sont de taille et d'épaisseur différentes, utilisables par une femme, pour une pénétration vaginale et anale en une fois.

Il y a des godemichets étudiés pour être portés via un harnais, comme prothèse masculine pour une femme, ou pour être portés de manière interne, parfois avec des accessoires vibratoires externes. On trouve ainsi par exemple des godemichets doubles destinés à des femmes voulant sodomiser leur partenaire : le godemichet interne est large mais peu long et est destiné à stimuler le vagin de la femme qui le porte, tandis que le godemichet externe est plus long et fin, et est destiné au rectum du partenaire.

Ce type de harnais peut être muni d'un mécanisme de verrou, utilisé dans les pratiques sado-masochistes .

Il existe des godemichets gonflables, du moins dont l'épaisseur peut varier

Publié sous licence FDL GNU. Voir licence de documentation libre GNU d'après l'article de Wikipédia .