Les zones érogènes sont des zones du corps dont la stimulation provoque un plaisir intense ...

Le point G féminin

Le point G qui doit son nom au gynécologue allemand Ernest Von Gräfenberg, qui l'a identifié en 1950. Cette petite zone de tissu érectile est située sur la face avant du vagin, à 4 ou 5 cm de son orifice, entre l'os du pubis et le cervix (col de l'utérus). Selon certains experts, le point G n'est visible que quand il est stimulé : il passerait de la taille d'un petit haricot à celle d'une pièce de cinq francs.

Perry et Whipple affirment qu'il est situé plus haut encore, tandis que le sexologue israélien Dr. Zwi Hoch pense que c'est toute la paroi antérieure du vagin, (plutôt qu'un point précis) qui est remplie de terminaisons nerveuses.

Le point « G » masculin

Se trouve au niveau de la prostate. Sa stimulation demande une pénétration anale. Aujourd'hui, peu d'hommes acceptent d'être ainsi stimulés (sauf les gays et ceux qui ont développé leur fonction érotique).

Le clitoris

Le clitoris est la plus sensible de toutes les zones érogènes. Sa fonction est de procurer du plaisir. Il peut être stimulé avec un vibromasseur ou par les frottements du corps. Certaines femmes aiment être stimulées à la base du clitoris, d'autres à l'extrémité ou sur les côtés.

Le gland clitoridien, richement innervé par les corpuscules de Crans, est hypersensible. Il se rétracte et disparaît sous le capuchon quand la femme est très excitée. Les bords droit et gauche de la hampe sont très réceptifs à la stimulation tactile. La stimulation directe, ou des pressions trop appuyées, peuvent être désagréables, voire douloureuses pour certaines femmes.

Le périnée

Le périnée, situé entre le vagin et l'anus, est très sensible chez certaines femmes. La friction rythmée du canal de l'urètre peut aussi être très efficace.

Le vestibule

Le vestibule, situé entre les petites lèvres, l'orifice vaginal et le clitoris, est très innervé et vascularisé. Cette zone peut être caressée avec le doigt, la langue ou le pénis.

Les autres zones érogènes

Le vibromasseur peut stimuler d'autres zones en fonction de la cartographie érogène de chacun : la pointe des seins, les aisselles, le cou, l'intérieur des cuisses, le creux poplité voir les plantes de pied ...